Un Conflit armé en Casamance depuis plus de trente ans avec des conséquences dramatiques pour les femmes: viols, grossesses indésirées, mépris et marginalisation, nombre croissant de femmes chef de famille, non-participation significative à la gestion des affaires de la cité etc. A cela s’ajoute le taux d’alphabétisation élevé des femmes (63,2%).

Le programme vise à renforcer la promotion de la citoyenneté féminine active par :

  • La promotion de la bonne gouvernance et de la citoyenneté;
  • L’organisation et le renforcement des structures féminines;
  • La promotion et la défense des droits des femmes;
  • Le plaidoyer et le lobbying.

RESULTATS

  • Mise en place de 7 fédérations de femmes pour près de 11 000 membres avec l’émergence de femmes leaders;
  • Organisation de 2 foras économiques;
  • Tenue de 10 rencontres de plaidoyer par rapport à l’accès à la terre, aux violences faites aux femmes et à l’égalité de genre;
  • Participation à des rencontres de mobilisation en faveur de la Paix en Casamance, au niveau national et international;
  • Mise en place d’unités pour l’allègement des travaux de femmes (3 Batteuses à mil, 4 décortiqueuses à riz et 1 moulin à mil ;
  • Mise en place d’un Espace de Capacitation et d’Accompagnement des Femmes (ECAF: centre de ressources);
  • Construction et équipement de 4 sièges pour des fédérations de femmes;
  • Accompagnement de 05 conseils municipaux dans le processus du budget participatif sensible au genre;
  • ...